Dunamis Architettura

Dunamis Architettura

Menu

Partner

Stefano Balassone

Partner Fondatore

Stefano Balassone

STEFANO BALASSONE est né à L’Aquila en 1979 où il a obtenu la maîtrise en Ingénierie Bâtiment-Architecture UE en avril 2006. Depuis octobre 2006, il est de façon continue suppléant à l’enseignement pour les cours d’Architecture Technique I et de Récupération et Conservation du Construit pour le cours d’Ingénierie Bâtiment-Architecture de l’Université de L’Aquila. Depuis avril 2012, il est Docteur de Recherche en Récupération, Projet et Protection dans les contextes d’implantation et territoriaux de grande valeur Environnementale et Paysagère XXIII avec une maîtrise de recherche sur « Le musée diffusé : une ressource pour la récupération du patrimoine constructif. »

L’amour pour la nature et pour les activités humaines qui s’exercent sur elle le conduit à voyager pour observer et comprendre les rapports délicats entre homme et milieu qui trouvent une synthèse et un point de rencontre dans l’architecture. À cela s’ajoute une grande passion pour l’architecture liée au contexte historicisé qui l’a conduit à approfondir, au cours des années, différents thèmes, pour les expérimenter en personne dans l’activité professionnelle. Le désir d’être un élément de l’histoire millénaire d’un contexte a depuis toujours été un stimulant et un objectif de sa pensée : Architecture en tant qu’élément de continuité et lien, en tant qu’empreinte entre ce qui nous a précédés et ce qui viendra.

Depuis la maîtrise, il collabore avec le cabinet de L’Aquila Tecnoadler avec lequel il participe à la rédaction du Plan Régulateur Général de Castel Sangro et à différents projets à échelle architecturale. Il collabore par ailleurs avec le cabinet d’architecture MCM de Sora avec lequel il participe à la rédaction du projet de Réhabilitation de Place Mayer Ross de Sora à travers la démolition d’un ancien cinéma et la réalisation d’un centre d’informations touristiques.

Il prend part à différentes initiatives scientifiques et de recherche dans le domaine architectural avec de nombreuses publications à caractère national et international, de 2009 à 2012 il est membre de l’UOSI (Unité Opérationnelle Ingénierie Sismique) de l’Université de L’Aquila avec laquelle il étudie et conçoit des interventions de réhabilitation et amélioration du patrimoine immobilier universitaire endommagé après le tremblement de terre de 2009. De 2009 à 2010, il est membre fondateur du Collettivo99, association de jeunes concepteurs née suite au tremblement de terre de 2009, avec qui il rédige un plan de renaissance et croissance de l’ensemble du cadre urbain frappé par le tremblement de terre. Il participe à de nombreux colloques et congrès parmi lesquels on tient à rappeler la participation au Congrès International « Séisme UCAM 2015 » de l’Université Catholique de Murcia (ES) sur la comparaison des trois tremblements de terre de L’Aquila 2009, Murcia 2011 et Émilie-Romagne 2012, pour lequel il a ouvert les travaux de la deuxième journée avec une intervention intitulée « Reconversion au-delà de la Reconstruction ».

En 2007 il fonde, avec son ami inséparable Lorenzo, Dunamis Architettura et depuis lors, l’activité du cabinet est devenue un lieu de croissance professionnelle mais aussi de vie.

Email:stefano@dunamisarchitettura.com

Phone:+39 328 9214040

Lorenzo Cantalini

Partner Fondatore

Lorenzo Cantalini

LORENZO CANTALINI est né à L’Aquila en 1979 où il a obtenu sa maîtrise avec mention très bien en Ingénierie Bâtiment-Architecture UE en janvier 2005. De septembre 2005 à septembre 2012, il a été de façon continue suppléant pour l’enseignement dans le cours de Restauration Architectonique de la faculté d’Ingénierie (Université de L’Aquila). Depuis juillet 2009 il est Spécialiste en Restauration des Monuments à l’Université ‘La Sapienza’ de Rome avec une recherche sur le thème de l’utilisation du bourg fortifié d’Ocre (AQ) et de la restauration de l’église interne sur son enceinte murale.

Tout son parcours formatif s’est caractérisé par la passion pour les voyages, ce qui l’a exposé de ce fait à la variété de cultures, paysages et émotions que le monde réserve ; avec cette perméabilité constante au milieu alentour est né son respect profond pour le contexte et en particulier pour les traces de l’activité humaine. Curieux et réfléchi de nature, sa recherche architectonique s’inspire des arts visuels, de la littérature et de la volonté de transformer la vaste gamme de facteurs expressifs de l’architecture en une ‘voix off’ efficace capable de susciter des émotions dans l’âme de l’utilisateur inconscient des espaces conçus.

Après la maîtrise, il a collaboré auprès de Nemesi Studio Architetti Associati (professeur architecte M. Molè, Rome). Il a fait partie du groupe de concepteurs pour la restauration de la Crypte de Giosue, l’aménagement du devant de l’entrée à S. Vincenzo Maggiore et la protection de l’ensemble de l’aire archéologique du complexe abbatial de S. Vincenzo al Volturno. Avec les architectes D. Fiorani et R. D’Aquino, il a collaboré au projet de valorisation et de Restauration du Sanctuaire d’Ercole Vincitore à Tivoli (RM).

Il a pris part à différentes activités de recherche à caractère historique et architectonique parmi lesquelles le Projet expérimental en matière de conservation et documentation du patrimoine culturel pour la rédaction de fiches de la Carte du Risque du Patrimoine Culturel pour les Abruzzes (projet ICR, référent C. Cacace) et l’étude historique et critique menée sur les bâtiments de prestige monumental situés dans l’aire du cours Vittorio Emanuele II à Rome (coordonné par le professeur M. Caperna). Il a participé, en qualité de tuteur, à de nombreux projets internationaux parmi lesquels deux Neptune Projects (Finlande, 2003 et Angleterre, 2005) relatifs aux thèmes de la durabilité et au rôle social de l’architecture et au programme ‘Berat Workshop’ (dirigé par les professeurs A. Bianchi et D. Fiorani), promu par l’UNESCO et par le Center for Restoration of the Monuments within the IMK à Tirana (Albanie, 2008-2009).

L’amitié de vingt ans qui le lie à Stefano a conduit en 2007 à la naissance de Dunamis Architettura et depuis lors, il s’est consacré exclusivement à l’activité du cabinet.

Email:lorenzo@dunamisarchitettura.com

Phone:+39 340 0911264

Giovanna Marchei

Partner

Giovanna Marchei

GIOVANNA MARCHEI est née le 29 septembre 1978 à Rome, où elle vit, convaincue que le fait d’avoir une maison là où on a ses racines et où perdure encore la mémoire des rêves, est le moteur pour faire de l’architecture.

Voulant devenir architecte dès l’âge de 4 ans, elle a grandi avec l’idée que faire de l’Architecture signifiait créer des récipients pour l’air et, toute petite déjà, au cours des longs étés passés à la campagne, elle s’est amusée à concevoir des ‘récipients’ d’air en réalisant de petites maisons sur les arbres.

Au cours de ses études et également après la maîtrise, elle a eu l’occasion de collaborer avec d’importants architectes du paysage international comme le professeur G. Carbonara avec qui, en juillet 2005, elle a obtenu la maîtrise en architecture à l’Université des Études de Rome “La Sapienza”, le professeur F. Purini (Rome) et le cabinet C.F. Møller Architects (Copenhague) avec qui elle a participé en qualité de jeune conceptrice au concours international pour la Réhabilitation du Mausolée d’Auguste et de place Auguste Empereur en accédant à la phase finale.

Elle a participé à différentes expériences professionnelles en Italie et à l’étranger sur des thèmes concernant principalement la conservation et la valorisation des biens culturels à travers des activités de consultation pour des organismes publics comme le Ministère pour les Biens et les Activités Culturels (MiBAC), pour lequel elle a réalisé une étude sur les Parcs Archéologiques, et en participant à différents projets internationaux parmi lesquels celui promu par l’association Palatina (Istanbul) avec le titre ‘Urban Historical Park of Sultanahmet: cultural itineraries’ pour le projet de valorisation du Grand Palais des Empereurs et celui pour le porjet et la réalisation de la couverture du Palais d’Arslantepe à Malatya (dirigé par l’architecte G. Berucci).

Depuis avril 2010, elle est Spécialiste en Restauration des Monuments à l’Université ‘La Sapienza’ de Rome. C’est là qu’elle a connu Lorenzo avec qui elle a commencé à partager sa passion pour l’architecture qui les a conduits, en mai 2007, à obtenir une mention d’honneur dans le cadre du Concours International « Petites gares ferroviaires ».

Cette rencontre l’a conduite dans un premier temps à collaborer, en offrant ses conseils pour les aspects architectoniques et de restauration, pour ensuite entrer, en 2012, en tant que partenaire du cabinet.  Aujourd’hui, elle est responsable du secteur Competition.

Elle a en commun avec Stefano et Lorenzo la passion pour cette profession, mais aussi l’approche qui, dès le départ, a caractérisé le cabinet, c’est-à-dire la volonté de rapprocher le langage contemporain et la construction quotidienne.

Son slogan est Concevoir

Design Team

Olimpia Castellano

Architetto

Olimpia Castellano

Après un parcours d’études classiques, elle obtient une maîtrise en ingénierie Bâtiment-Architecture à l’Université des Études de L’Aquila, avec un mémoire en restauration et consolidation de l’église de Santa Margherita des pères jésuites.

Elle poursuit son engagement professionnel avec la volonté de renforcer sa passion pour l’architecture et pour le patrimoine historique. Pour cette raison, elle entame sa collaboration avec Dunamis en 2015 en se consacrant avec passion aux projets de restauration architectonique et, simultanément, avec le cabinet Gregori avec lequel elle approfondit les thèmes structurels et de consolidation.

Depuis 2016, elle poursuit en exclusivité son expérience au sein du cabinet Dunamis, en s’occupant principalement des projets de restauration et de conservation et conjugue cette expérience avec la modélisation 3D et la conception architectonique.

Emanuela Ciocca

Architetto

Emanuela Ciocca

Elle a étudié ingénierie Bâtiment-Architecture à l’Université des Études de L’Aquila et a terminé son parcours avec un mémoire de maîtrise en Architecture Technique dans lequel elle a approfondi les aspects technologiques capables de conjuguer efficacement les choix compositionnels, les exigences d’amélioration énergétique et l’adaptation sismique d’un complexe scolaire. Depuis 2016, elle s’est unie au cabinet Dunamis, au sein duquel elle s’occupe principalement des phases d’étude et du développement préliminaire à suivre des concepts de projet, en suivant une approche multidisciplinaire à la pratique architectonique, aussi bien dans la conservation du patrimoine historique que dans les nouvelles constructions.

Mauro D’Angelo

Architetto

Mauro D’Angelo

Ha studiato ingegneria Edile-Architettura presso l’Università degli Studi di L’Aquila, terminando il proprio percorso con una tesi di laurea nella quale ha approfondito gli aspetti tecnologici e cantieristici del progetto per il nuovo polo scolastico di Pacentro (AQ). Negli anni dell’università la sua formazione si è indirizzata verso tutti quegli aspetti che mettono in relazione architettura e tecnologia, dall’utilizzo dei materiali ai processi costruttivi. Durante il suo percorso di studi ha partecipato a due workshop internazionali, uno a L’aquila per il « Dibujo de la area de la antigua amiternum » (2008) e il secondo nella Repubblica Dominicana dal titolo « Rescate Urbano » (2009). Ha partecipato a vari workshop finalizzati all’utilizzo di software sia parametrici che vettoriali.

Dal 2012 è membro fondatore dell’Associazione VIVIAMOLAq con la quale collabora alla realizzazione di spazi pubblici multifunzionali e luoghi di aggregazione, mediante uno scambio di idee e contributi con gli stessi fruitori, utilizzando materiali di riciclo provenienti dai cantieri del cratere aquilano.

Francesca Palmerini

Architetto

Francesca Palmerini

Ha studiato Ingegneria Edile-Architettura presso l’Università degli Studi di L’Aquila, concludendo il proprio percorso con una tesi interdisciplinare in composizione architettonica e recupero dell’architettura. Il tema di studio è stato il progetto del centro di ricerca e documentazione ambientale della riserva del Vera a Tempera (AQ) e il recupero della ex-cartiera sita all’interno della riserva stessa. Durante gli studi ha partecipato a diversi workshop tra cui il progetto Neptune ad Helsinki, in Finlandia. Prima della tesi ha aderito al progetto Erasmus Placement a Lisbona, lavorando per quattro mesi presso lo studio di architettura e urbanistica Ateliermob.

Ama il progetto di ogni spazio: da quello della pagina a quello urbano, passando per il design di interni e quello architettonico. Ha portato queste sue passioni all’interno dello studio Dunamis e nel tempo libero si dedica al design di gioielli.